Head-Image

Actualités

De nouvelles études confirment la puissance économique de la Bavière

14.01.2011



 Sortir de la crise : la Bavière conserve son statut de leader grâce à son potentiel économique 

Avec le Baden Wurtemberg, la Bavière est le Land qui est sorti le plus rapidement de la crise économique. Ceci a été confirmé par l'étude "Opportunités" (Chancenindex), calculé par l'Association patronale de Bavière (Vereinigung der bayerischen Wirtschaft - vbw). Cet index calcule l'évolution économique des districts et villes allemandes depuis l'apogée de la crise économique de l'été 2009. Six des 10 premières régions allemandes se situent en Bavière : Ratisbonne, Cham, Erlangen-Höchsstadt, Main-Spessart, Neu-Ulm et Neumarkt in der Oberpfalz. Des circonscriptions de l'État libre, le district du Haut-Palatinat est celui qui est sorti le plus rapidement de la crise, suivi de la Souabe, la Basse-Franconie, la Basse-Bavière, la Haute-Bavière, la Moyenne-Franconie et la Haute-Franconie.  

L'orientation vers l'export et une industrie performante ont entraîné le rebond du Land.

"Une fois de plus, c'est la démonstration que nous avons fait le bon choix en privilégiant l'orientation vers l'export et une industrie performante. Ce sont les moteurs de l'essor", explique à ce sujet le ministre de l'économie et vice-ministre-président M. Zeil. Avec la nouvelle stratégie "La Bavière en mouvement" le gouvernement bavarois met de l'avant des incitatifs forts, originaux et orientés vers l'avenir, afin de renforcer la dynamique d'investissements et d'innovations en Bavière.

La Bavière demeure le berceau du potentiel de libre-entreprise en Allemagne. La liberté de mouvement  économique entraîne avec elle croissance, prospérité et emplois. Ceci a été démontré par l'étude des "Potentiels économiques dans les Länder allemands" de la Fondation Friedrich-Naumann. Y sont analysés les indicateurs qui témoignent de l'influence étatique dans l'économie.  

La Bavière devance les autres Länder depuis les années quatre-vingt. Les coûts de l'administration publique y sont les moins élevés d'Allemagne.

Source: Chancellerie de l'État de Bavière