Head-Image

Actualités

Nuremberg devient le siège du nouveau bureau des équivalences de diplômes étrangers (« IHK-FOSA ») en Allemagne : la reconnaissance des équivalences se fera désormais en Bavière

20.02.2012



À partir du 2 avril 2012, pour le compte de 77 des 80 chambres de commerce et d’industrie allemandes (Industrie- und Handelskammern, IHK), le bureau IHK-FOSA (FOreign Skills Approval, bureau d’équivalences de diplômes étrangers) à Nuremberg prendra en charge l’intégralité des demandes d’équivalence de diplômes étrangers en Allemagne. Cette nouvelle autorité est placée sous la responsabilité du ministère bavarois de l’économie. « Pour la région de Nuremberg non seulement créons-nous ainsi 60 emplois supplémentaires, mais nous renforçons également l’avantage compétitif qu’elle s’est créé sur le terrain de l’économie du travail », souligne la ministre déléguée à l’économie de l'État de Bavière, Mme Katja Hessel. « La région de Nuremberg, où se trouvent déjà le bureau fédéral des migrations ainsi que l’agence fédérale pour l’emploi, se distingue donc désormais comme un centre de référence pour les travailleurs à l’échelle de toute l’Allemagne. »

Selon les dispositions de la nouvelle Loi fédérale sur la reconnaissance des qualifications professionnelles, l’évaluation des qualifications professionnelles devient une compétence des chambres de commerce à compter du 1er avril 2012. Pour la première fois, les chambres de commerce de toute l’Allemagne ont donc créé ensemble une autorité de droit public reconnue sur ce terrain. Évaluer la comparabilité de diplômes étrangers offre une sécurité aux demandeurs d'emploi qui ont acquis des qualifications hors des frontières allemandes. « La Bavière a aussi besoin de travailleurs ayant acquis des compétences professionnelles à l’étranger pour couvrir ses besoins de main d’œuvre. Le bureau IHK-FOSA jouera en cela un rôle significatif », soulignait la ministre déléguée Hessel.

IHK-FOSA: Bureau de reconnaissance des diplômes étrangers en Allemagne