Head-Image

Actualités

Le fabricant munichois de materiel cinématographique ARRI et l’institut Fraunhofer pour les Techniques de mesures physiques se voient remettre un Oscar pour l’enregistreur ARRILASER développé ensemble

02.03.2012



Chaque année, l’”Academy Award of Merit” rend hommage aux personnes à l’origine de prouesses techniques « ayant contribué de façon concrète et essentielle à l’amélioration des processus cinématographiques ». Franz Kraus et Johannes Steurer, de ARRI, ainsi que Wolfgang Riedel de l’institut Fraunhofer pour les Techniques de mesures physiques, sont en 2012 tous les trois lauréats d’un Oscar pour la conception et le développement du ARRILASER. Le jury de l’Academy of Motion Picture Arts and Sciences a déclaré que cet enregistreur laser de films « fait preuve d’un niveau élevé d’ingénierie résultant en un outil compact, intuitif et nécessitant peu d’entretien, sans sacrifier pour autant aux caractéristiques de vitesse et d’exposition ni à la qualité d’image ».

(…) « L’idée était de fournir une technologie à la hauteur des exigences de qualité d’Hollywood, mais qui serait en même temps suffisamment efficace pour être compétitive sur des films à petit budget », explique le PDG de ARRI, Franz Kraus. Johannes Steurer, directeur de développement de produits chez ARRI, ajoute que « ARRILASER a rendu possible d’offrir toutes les caractéristiques nécessaires à prix raisonnable – même pour des tournages extrêmement courts. L’industrie du cinéma a ainsi été capable de passer de l’étape des effets spéciaux basés sur un tournage traditionnel à la production numérique de A à Z. L’ARRILASER a donc été le premier à rendre possible à grande échelle le travail numérique sur les films. » Wolfgang Riedel, de Fraunhofer IPM, ajoute que « même d’un point de vue scientifique, le développement d’ARRILASER a été un succès. Il y avait beaucoup de défis technologiques qui ne pouvaient être résolus que par la participation des institutions scientifiques les plus variées. Quelques progrès significatifs dans des domaines spécifiques ont pu être faits précisément grâce à ce projet. »

(…) Aujourd’hui, 14 ans après les premiers prototypes, ARRILASER est un standard de l’industrie. Plus de 280 appareils sont en service à travers le monde pour l’intégration de données numériques filmées dans des films.

Source : www.fraunhofer.de/en/press