Head-Image

Actualités

Première mondiale : le Festival international du Film documentaire de Munich présente les "Portraits croisés" Québec-Bavière 2012

09.05.2012



Mme Schiefner, « La dernière de la famille » © DOK.fest München

« Il reste quelques places au balcon » fut l’une des indications entendues à plusieurs reprises lors de la soirée d’ouverture du DOK.forum du Festival international du Film documentaire de Munich, le 4 mai dernier. Plus de 300 invités ont assisté à la première mondiale de deux courts-métrages documentaires issus du programme d’échange entre le Québec et la Bavière « Portraits croisés ».

Les deux films, Life through the lens of inkedkenny, réalisé par Denize Galiao et Marie Elisa Scheidt de la Hochschule für Film und Fernsehen (Université du Film et de la Télevision de Munich) et Die Letzte der Familie, réalisé par Claudia Gama et Philippe Miquel de l’INIS de Montréal, dessinent tous les deux de façon émouvante les portraits de deux personnes très différentes : Kenny, photographe fétichiste montréalais, travaille sa propre histoire familiale et personnelle à travers sa passion photographique. Madame Schiefner, âgée de 91 ans et « la dernière de sa famille », partage avec l’audience sa vie quotidienne ainsi que son passé mouvementé.

Après la présentation des films, le public a eu l’occasion de discuter avec les réalisatrices Claudia Gamma, Denize Galiao et Marie Elisa Scheidt, afin d’en savoir davantage sur les défis rencontrés lors de leurs recherches et de la réalisation de leurs films. Dans son mot de bienvenue, le délégué général du Québec à Munich, M. Charles Villiers, a souligné l’importance pour les jeunes réalisateurs d’élargir leurs horizons. Il s’est montré particulièrement impressionné par la qualité artistique et technique des films des Portraits croisés. Le représentant de la Chancellerie d’État de la Bavière, M. Michael Hinterdobler, a pour sa part souligné l’identité culturelle comme élément fédérateur entre le Québec et la Bavière promouvant leur coopération dynamique.

Rappelons que l’Institut national de l’image et du son (l’INIS) de Montréal et la Hochschule für Fernsehen und Film (HFF) de Munich ont coordonné le programme d’échange culturel « Portraits croisés » en 2008 et en 2010. Des étudiants et des finissants de ces deux institutions ont eu l’occasion de profiter d’un séjour d’un mois dans le pays partenaire afin d’y tourner un court-métrage documentaire. « Portraits croisés Bavière-Québec » est soutenu par les gouvernements bavarois et québécois dans le cadre de leur coopération bilatérale.

Source : MRI