Head-Image

Actualités

Étude Ernst & Young : Malgré la crise de la zone Euro, les gens d’affaires continuent à miser sur le site Allemagne – Les investisseurs créent plus d’emplois que jamais auparavant

05.07.2012



Berlin/Munich [Spiegel.de] – La crise dans la zone européenne laisse l’Allemagne de côté – en tout cas aux yeux des investisseurs internationaux. Ils évaluent l’Allemagne encore mieux que l’année passée et s'attendent même à ce qu'elle gagne encore en attractivité. C'est ce qui ressort d'un sondage mené par la société de consultants Ernst & Young auprès de gestionnaires de 840 entreprises quant à l’attractivité de l’espace économique européen.

Alors que l’Europe occidentale s’effondre par rapport à l’année dernière, l'attractivité de l’Allemagne a augmenté : 13% des gestionnaires interrogés qualifient l’Allemagne d'une des trois meilleures régions d'affaires au monde. Ses plus grands concurrents au plan des investissements étrangers ne sont d'ailleurs pas ses voisins directs, mais la Chine et les États-Unis. Le nombre des entreprises étrangères ayant investi en Allemagne en 2011 a nettement augmenté (+7%), et presque 18.000 nouveaux emplois ont été créés, soit une croissance de 43%.

Ce sont les investissements chinois qui ont le plus augmenté : 2011 a vu se réaliser 45 projets d'investissements venant de Chine – soit 36% de plus comparé à l'année précédente, plus que dans aucun autre pays européen. Pour les projets d'investissement d'entreprises chinoises en Europe, un projet sur trois a été réalisé en Allemagne.

Ce sont avant tout les infrastructures, le niveau de qualification des employés et le climat social qui jouent en faveur de l'Allemagne. Le principal avantage compétitif du pays est - selon 40% des gestionnaires interrogés - la grande qualité de la R&D.

Source, en savoir plus : spiegel.de