Head-Image

Actualités

Le budget bisannuel 2013/2014 clairement orienté sur le soutien à l’industrie du film et des médias en Bavière

13.08.2012



Image © presseportal.de

La Bavière est une des régions phares de l’industrie du film en Allemagne. Depuis la production jusqu’à la distribution en passant par la technique – toutes les phases du processus de création sont couvertes. Selon une étude du cabinet de conseil Ernst & Young, 40% du chiffre d’affaires de l’industrie du cinéma sont réalisés dans la région de Munich. 23 des 100 plus grandes entreprises du secteur des médias allemands ont leur siège social en Bavière, ainsi qu’environ 2,000 compagnies de production employant quelque 9,000 personnes.

Le ministre responsable des médias monsieur Thomas Kreuzer expliquait [lors de la présentation du budget] : « Nous renforçons le secteur cinématographique et médiatique de la Bavière de façon ciblée, notamment en concurrence avec des autres Länder. C’est pourquoi nous avons mis sur pied un nouveau  programme spécialement destiné à la promotion des productions cinématographiques internationales, pour un montant total de 6 millions d’euros en tout. Ce sont surtout des productions internationales qui donnent un élan supplémentaire au paysage cinématographique bavarois. L’industrie locale en profite, depuis le tournage jusqu’ aux prestations de service, à la postproduction et aux effets spéciaux. En même temps nous augmentons les aides  financières d’État auprès du FilmFernsehFonds Bayern (FFF) de 900,000 Euros par an au cours des 2 prochaines années, donnant ainsi un signe clair de soutien à la croissance à la production cinématographique locale. »

Le nouveau programme destiné aux productions internationales, financé à 100% par l’État, et géré par le FFF Bayern en tant qu’organisme expérimenté dans la promotion de films, devrait avoir un effet coup de pouce. En général, une aide financière du FFF est considérée générer un facteur 1,5 dans l’économie bavaroise. En 2011, sur 301,5 millions d’euros de films encouragés par le FFF, on a constaté un « effet Bavière» de 305%.

Le but du nouveau programme est de rendre le secteur des médias et du film en Bavière encore plus attrayant pour les productions internationales, mais aussi de créer des emplois dans l’industrie cinématographique locale et de faire avancer la formation de personnel qualifié.

Source : bayern.de/Pressemitteilungen (en allemand)