Head-Image

Actualités

Le commerce extérieur de la Bavière connaît un bon premier semestre 2015

31.08.2015



picture source www.bayern-international.de

La ministre de l’Économie de l’État de Bavière, Mme Ilse Aigner, voit les chiffres récemment publiés du commerce extérieur pour la première moitié de 2015 comme la preuve d’une excellente compétitivité internationale des entreprises bavaroises. « Les exportations bavaroises continuent d’augmenter, elles ont atteint un volume de 87,3 milliards d’euros de janvier à juin – c’est 4.6% de plus en glissement annuel. En juin, le volume global des exportations était 9.1% plus haut qu’un an avant, et ce malgré le ralentissement économique actuel en Chine, un important partenaire commercial. »

« La force et le dynamisme du paysage économique bavarois, continue Mme Aigner, est le résultat de la présence de nos entreprises à l’échelle mondiale, et leur intégration parfaite dans l’économie globalisée. Nous avons un taux d’exportation actuel de 51.2% : les exportateurs bavarois sont un pilier essentiel de notre croissance économique. (…) Cette situation est également le résultat de nos politiques économiques qui apportent au « Mittelstand » l’aide dont il a besoin pour conquérir les marchés étrangers. »

Même le marché de l’emploi montre une très bonne santé, dit Mme Aigner. « Jamais auparavant la Bavière n’a-t-elle eu autant de contributeurs au filet social. Selon les derniers chiffres (mai), il y avait 5.16 millions de travailleurs en Bavière. Même le taux de chômage des catégories de population plus âgées est en baisse : avec un taux d’emploi de seulement 35% chez les 60-65 ans, c’est un immense réservoir de savoir-faire qui est perdu pour le marché de l’emploi. Chez les plus de 65 ans, très peu travaillent encore, et c’est pourquoi nous avons besoin d’assouplir la règlementation afin de permettre aux personnes plus âgées de continuer à travailler après la limite d’âge si elles le souhaitent. »

En lien avec la bonne santé du marché de l’emploi, les taux de chômage s’effondrent. Chaque mois de 2015 présentait un taux inférieur au même mois un an plus tôt. « Le taux de chômage actuel est de 3.4%, soit plus bas que n’importe lequel des autres Länder allemands, souligne Mme Aigner. La bonne situation économique que nous connaissons actuellement a un impact très positif sur les travailleurs bavarois, qui profitent d’excellentes perspectives d’emploi. La grande quantité d’annonces de poste dans nos entreprises le démontre. Elles consolident la stabilité de l’économie bavaroise. »

Source : www.stmwi.bayern.de