Head-Image

Actualités

Uniquement de l'eau, du houblon et du malt : En 2016, la Loi bavaroise sur la pureté de la bière fête ses 500 ans

07.04.2016



Pour marquer le demi millénaire, la ville d'Ingolstadt sera signalée par ces nouveaux panneaux sur l'autoroute - image via Ingolstadt.de

La « Journée de la bière bavaroise » le 23 avril rappelle chaque année la promulgation, par duc bavarois Wilhelm IV. à Ingolstadt, de la Loi bavaroise sur la Pureté de la bière. Jusqu’à aujourd’hui l’eau, le malt, le houblon (et plus tard aussi la levure) sont les seuls ingrédients utilisés pour la production de bière en Bavière.

Pourtant, le privilège de naissance est disputé à Ingolstadt encore aujourd'hui -- la toute première loi aurait pu être édictée par le prince-évêque Heinrich III à Bamberg, Haute-Franconie, 27 ans auparavant… voire par Frédéric Barberousse qui, à Augsbourg, Souabe, aurait insisté sur la qualité de la bière dès 1156.

Qu’importe – aujourd’hui plus de 600 des 1350 brasseries allemandes se trouvent en Bavière. La plus grande densité des brasseries est en Haute-Franconie, où plusieurs brasseurs domestiques exercent toujours, fabriquant et vendant leur bière propre bière dans leur auberge. En 2015 environ 97 millions des hectolitres ont été brassés en Allemagne, dont un quart en Bavière. En moyenne chaque citoyen allemand a bu 107 litres de bière en 2014.

En 2016 l’État de Bavière fêtera dûment les 500 ans d’existence de la Loi sur la Pureté de la bière. Ingolstadt commencera le 23 avril avec une Journée de la bière, où de la bière s’écoulera d’une fontaine. Le 29 avril l’exposition régionale d'État « La bière en Bavière » sera inaugurée à Passau : elle présentera à quel point la bière fait partie de la culture des brasseries bavaroises (« Wirtshauskultur ») et du mode de vie local. Du 22 au 24 juillet un festival du demi millénaire aura lieu sur Odeonsplatz à Munich. 100 brasseries bavaroises sont attendues pour faire la preuve de la diversité de leurs produits. La fédération des brasseurs de bière s’attend à 100 000 visiteurs.

Source & plus