Head-Image

Actualités

Nouveaux records en commerce extérieur et tourisme : 2015, une année de croissance pour la Bavière

26.02.2016



(c) Bayern Tourismus GmbH

En 2015 encore, le commerce extérieur de la Bavière a atteint des sommets. La ministre de l’Économie Mme Ilse Aigner le souligne : « Le commerce extérieur s’est développé de façon solide et a gagné 6,1% par rapport à 2014, pour atteindre presque 179 milliards d’euros. Connectée au monde entier, la Bavière confirme son identité comme plateforme économique de choix. »

Le recul des exportations vers la Chine, la Russie et les pays émergents ont été compensés par une augmentation des exportations intra-européennes et vers les États-Unis, selon la ministre. « Une raison de plus de nous féliciter du déploiement international très large de notre économie : les risques d’une région donnée sont compensés par la stabilité et la croissance d’une autre. Ainsi, à 17,6 milliards d’Euros, le surplus commercial de la Bavière reste stable par rapport à 2014. Cela démontre la compétitivité de nos entreprises, même lorsque les conditions politico-économiques deviennent plus difficiles. » Les principaux biens, aussi bien à l’export qu’à l’import, sont les automobiles, les produits électroniques, les machines et les produits chimiques.

Pour le tourisme aussi, 2015 a été une année remarquable, dépassant le record établi en 2014. En glissement annuel, le nombre d’arrivées a augmenté de 5.4% à 34.308.802 millions, tandis que le nombre de nuitées a crû de 3.4% à 88.128.741 millions. L’industrie hôtelière en a également profité, avec +3.6% de ventes et +1.0% d’employés.

La ministre Aigner : « Le tourisme a battu un autre record en 2015 en Bavière. Pour la 4e année consécutive, nous atteignons des sommets inégalés auparavant. Mon objectif est de consolider et de développer la position de pointe de la Bavière et de soutenir l’industrie qui a développé des offres créatives pour 2016. » À l’occasion du 500e anniversaire de la Loi sur la Pureté de la bière, l’industrie brassicole, le secteur hôtelier et toute la branche touristique mettront en avant l’identité de Pays brassicole de la Bavière. D’autres niches en croissance, comme le tourisme santé et l’accessibilité universelle, mais aussi le contenu numérique, seront développées.

www.stmwi.bayern.de