Head-Image

Actualités

MegaZebra, un leader en jeux mobiles, choisit Montréal pour sa première expansion internationale

19.10.2018



Mahjong Trails, un jeu de MegaZebra (capture d'écran)

MegaZebra, développeur de jeux video indépendant basé à Munich (Bavière), et pionnier dans la ludification du web et les espaces de jeux mobiles, annonce l’ouverture de sa première succursale international à Montréal afin de profiter du vaste bassin de talents de la ville et d’accélérer sa croissance.

« Nous planifions grossir notre équipe de Montréal à plus de 50 professionnels des jeux vidéo et du divertissement numérique sur les 3 prochaines années, » précise Mark Gazeci, cofondateur de MegaZebra. « Nous avons aussi l’intention de tirer profit du nouveau bassin de talents que nous offre Montréal afin de développer la gamme de compétences de notre équipe et y inclure également des développeurs de logiciels, des artistes et des experts en intelligence d’affaires. »

MegaZebra, créée il y a 9 ans par Henning Kosmack et Mark Gazecki, développe et autopublie des jeux gratuits pour les appareils mobiles tels que téléphones intelligents et tablettes, ainsi que pour les plateformes web. Parmi ses titres on trouve des jeux de casse-tête ou de simulation du réel comme Mahjong Trails, Solitaire Castle, Suburbia et Solitaire Chronicles – ensemble, ils totalisent plus de 100 millions d’installations. « Le fait que nous soyons indépendants et que nous auto-publiions nos titres nous permet de travailler sur des projets créatifs quels qu’ils soient, en autant que notre équipe les aime et y perçoive du potentiel », souligne M. Kosmack.

M. Gazecki explique que plusieurs facteurs ont poussé MegaZebra vers Montréal pour y ouvrir un bureau. « Le marché nord-américain joue un rôle énorme pour nous en termes d’utilisateurs et de chiffre d’affaires. Rien que pour ça, il était important pour nous d’avoir des membres de l’équipe avec des carrières nord-américaines. » (…)

L’équipe montréalaise de MegaZebra est déjà au travail sur de nouveaux titres de jeux mobiles et autres prototypes, en collaboration avec la maison-mère de Munich. (…)

Source : www.montrealinternational.com/