Head-Image

Les succès



Un investissement bavarois dans les technologies énergétiques au Canada : l’histoire derrière l’usine Phostech Lithium Inc. ouverte en 2012 à Candiac



Inauguration de la nouvelle usine Phostech Lithium de Candiac (Québec), propriété de Süd-Chemie

Le 2 avril 2012, une toute nouvelle usine de Phostech Lithium Inc. était inaugurée à Candiac. Cet événement est la résultante, près de 8 ans plus tard, de la signature, en décembre 2004, lors de la 2e Conférence des Chefs de Régions partenaires, d’une entente entre Süd-Chemie et Phostech Lithium, selon laquelle le groupe bavarois investirait 10 millions de dollars dans les activités de l’entreprise québécoise.

Phostech a été fondée en 2001 par des chercheurs de l’Université de Montréal dans le but de fabriquer et vendre le C-LiFePO4, un matériau utilisé dans les nouvelles générations d’accumulateurs au lithium-ion, présents dans la plupart des produits de consommation courante (téléphones cellulaires, ordinateurs portables, outils sans fil, bicyclettes électriques, scooters médicaux), mais aussi dans les voitures électriques ou encore les centres de stockage d’énergie éolienne et solaire. L’avantage de ce matériau réside avant tout dans la non-toxicité des produits qui le composent, ce qui rend son application et son utilisation plus sécuritaire, en plus d’être plus économique et moisn dommageable pour l'environnement.

Lifepower LogoSüd-Chemie, une entreprise bavaroise de plus de 150 ans d’histoire, mène alors en Bavière un programme de R&D sur la cathode LiFePO4, et est intéressée par la production de Phostech Lithium. Elle investit une première fois dans l’entreprise québécoise en 2005, permettant à Phostech Lithium de poursuivre son projet de réalisation d’une usine au cours des années suivantes. Dès 2006, la commercialisation du C-LiFePO4 commence, fabriqué sous l'appellation de marque LifePower® à l’usine Phostech Lithium de St Bruno de Montarville.

En 2008, Süd-Chemie devient propriétaire à 100% de Phostech Lithium. Dans un contexte de concurrence accrue sur le marché des nouveaux matériaux de stockage d’énergie, le groupe bavarois veut porter sa capacité de production globale à 2500 t annuelles et décide de construire une nouvelle usine au Québec.

La nouvelle usine de Candiac, dans laquelle le groupe investit $78 millions, et qui bénéficie également de subventions québécoises et canadiennes, crée une cinquantaine de nouveaux emplois, un stimulant pour l’économie locale. « Nous avons pourvu la nouvelle usine de Candiac avec des équipements énergétiquement efficaces et les systèmes de contrôle d’émissions et de traitement des eaux usées, afin de nous conformer entièrement avec les hauts standards du Québec en la matière », précise Dr. Klaus Brandt, directeur de la ligne Matériaux de batterie chez Süd-Chemie lors de l’inauguration.

Sources : phostechlithium.com,
affaires.lapresse.ca
,
mdeie.gouv.qc.ca,
premier-ministre.gouv.qc.ca

Süd-Chemie, depuis 2011 un membre du groupe suisse Clariant AG, est un leader mondial en produits chimiques de spécialité, ayant son siège à Munich et des activités à l’échelle internationale.