Head-Image

Les succès



Un stage au Québec dans l’industrie du jeu vidéo motive un développeur bavarois à créer son propre studio


Noahs Welt - aesir
Le monde de Noah (Noahs Welt), un jeu vidéo de sensibilisation aux décisions politiques durables - par aesir-interactive.com

À l'automne 2012, plusieurs jeunes développeurs de jeux vidéo de la Bavière ont eu l'occasion d'enrichir leur cursus d'une expérience à l’étranger, sous la forme d’une bourse de stage de 3 mois dans la ville de Québec. Avec ses nombreuses entreprises, la province canadienne passe pour être le pivot du secteur des médias interactifs et jeux vidéo. Le MedienCampus Bayern, qui est soutenu par la chancellerie de l'État de Bavière, organisait le séjour dans le cadre de la coopération avec son partenaire LOJIQ (Les Offices Jeunesse internationaux du Québec) à Montréal.

Aesir Interactive Thomas SchneiderThomas Schneider, de Franconie (photo à droite, aesir-interactive.com), a effectué son stage dans la capitale provinciale chez Sarbakan, un studio mondialement connu pour la création de jeux et de contenu de divertissement pour appareils mobiles. Pour lui, c’était une expérience extraordinaire de pouvoir faire l'expérience d'un secteur d’une telle taille : « Au Québec, il est beaucoup plus courant d’étudier en développement de jeu, car le secteur est plus important. C’est la raison pour laquelle mon stage m’a non seulement offert des contacts importants, mais m’a aussi permis un enrichissement énorme pour mon avenir de développeur. »

Diplômé de l'École supérieure du design multimédia de Munich, il travaille actuellement dans son propre atelier de jeu à Munich, aesir interactive. En coopération avec un membre du Landtag de l’État de Bavière, l’équipe a créé entre autres le jeu politique Le Monde de Noah (Noahs Welt) sur le thème de la durabilité des décisions politiques. Avec 44.000 euros de financement du FilmFernsehFonds Bayern, ils ont également créé le prototype du jeu de course Bullettime Racing.

Mathias Neukam, originaire de Souabe, également étudiant de création de jeu à l'École supérieure du design multimédia de Munich, participait quant à lui à un cours de l’École nationale en divertissement interactif à Québec. Motivé par son expérience au Québec, il travaille actuellement à la création de son propre studio de développement, basé sur l'équipe d'étudiants Klonk, dont le jeu Mercury Shift a été nominé pour le Prix des joueurs allemands 2013. « En Allemagne, le secteur de jeu est encore très récent, mais je suis convaincu qu’un avenir brillant nous attend. Je suis très optimiste concernant notre démarrage en affaires. »

Tous les ans, le MedienCampus Bayern attribue 3 bourses pour un stage de 3 mois au Québec à des étudiants ou des jeunes professionnels du secteur de jeu.

En savoir plus : www.mediencampus-bayern.de