Head-Image

Saviez-vous que...



Mardi-Gras en Franconie


Le ministre des finances de la Bavière et son épouse déguisés pour la soirée de gala 2012
© BR/Bernhard Wiemann - Le ministre des finances de la Bavière, Dr. Markus Söder, et son épouse à la soirée de gala 2012 de Veitshöchheim. Sa photo a fait la Une du Wall Street Journal.

Le « temps des fous » (närrische Zeit) s’ouvre officiellement le 11 novembre à 11h11 - depuis le Moyen-Âge le chiffre 11 passe pour un chiffre « fou », plus grand que les dix commandements mais plus petit que le nombre des apôtres de Jésus-Christ… On entame alors les préparatifs pour le Carnaval (Fasching), qui ne commence « vraiment » que le lendemain de l’Épiphanie, soit le 7 janvier.

Après ces longs mois d'attente, en février arrive le grand moment. Le Carnaval, et surtout son dernier jour et point culminant, Mardi-Gras, moment de défoulement collectif, sont un prélude festif au Carême qui suit, pendant lequel on doit non seulement jeûner mais aussi s’abstenir de toute festivité. Lundi gras (appelé Rosenmontag) et Mardi-Gras (Faschingsdienstag), se succèdent grands défilés, discours de carnaval et bals costumés. Autrefois seul jour où le peuple pouvait se le permettre sans craindre de représailles, princes et évêques faisaient l’objet de caricatures parfois féroces.

Aujourd’hui ce sont les politiciens qui sont pris pour cible : cette tradition est encore bien vivante en Franconie où chaque année l’association locale du Carnaval (Fastnacht-Verband Franken) offre une Soirée de gala dans le village de Veitshöchheim (galerie 2013), retransmise à la télévision, en présence de la grande majorité des membres et anciens membres du Conseil des ministres, déguisés pour l’occasion.