Head-Image

Saviez-vous que...



Des fontaines colorées : à Pâques, certains villages de Franconie décorent leurs fontaines d’œufs peints


Fontaine décorée pour Pâques dans Amberg-Sulzbacher Land, © Landratsamt Amberg-Sulzbach
Fontaine décorée pour Pâques dans Amberg-Sulzbacher Land, © Landratsamt Amberg-Sulzbach

On ne connaît pas bien les raisons de cette coutume de décoration des fontaines dans ce qu'on appelle la Suisse franconienne : outre les influences chrétiennes, le manque d’eau pourrait aussi avoir joué un rôle. L’approvisionnement en eau des vallées reculées de la région a été très compliqué jusqu’au XXe siècle. Les habitants construisaient donc citernes et réservoirs, souvent protégés par un solide bâtiment, autour desquels ils organisaient divers rituels.

La première "fontaine de Pâques" ("Osterbrunnen") aurait vu le jour en 1913, à Engelhardsberg en Suisse franconienne. Le nettoyage et la décoration de la fontaine sont assurés par des associations villageoises qui se chargent également de la peinture des œufs dans les semaines précédentes. Les fontaines sont décorées dès le dimanche des Rameaux, parfois seulement à partir du Vendredi Saint, et le restent en moyenne 2 à 3 semaines, selon la météo.

D’après le "Guinness des records", c’est à Bieberbach, un petit village des hauteurs du Jura franconien, que se trouve « la plus grande fontaine de Pâques du monde » – avec 11,108 œufs peints à la main. Elle reçoit plus de 30,000 visiteurs chaque année, pendant les 3 semaines environ que dure l'événement.

La Suisse franconienne est située au nord de Nuremberg, dans le triangle formé par Bayreuth, Bamberg et Erlangen, et tient son nom de sa topographie relativement escarpée, faisant penser aux Alpes. Elle est connue entre autres pour ses nombreuses grottes, pour sa culture de cerises (l'un des territoires les plus étendus d'Europe), et bien sûr pour son Schnaps (eau de vie de cerise).