Head-Image

Saviez-vous que...



Forum de Munich sur les politiques de défense : « La paix par le dialogue »



Chaque année depuis sa création en 1963, le Forum de Munich sur les politiques de défense (Munich Security Conference, MSC) se veut une rencontre entre chefs d’État et responsables de haut rang en politiques de défense et de sécurité, pour s’entretenir des tendances globales en  matière de politiques de sécurité.
 
Originellement, la MSC s’intitulait « Rencontres internationales de défense » et se voulait une rencontre annuelle des partenaires de l’OTAN – ce qui a mené à son surnom de « rencontre de famille transatlantique ». Le point focal était mis sur la politique occidentale dans le cadre de la Guerre froide. Cette rencontre a été créée par Ewald von Kleist, un résistant allemand du Troisième Reich et un des participants à l’attentat contre Adolf Hitler en juillet 1944.
 
De nos jours encore, la rencontre de Munich sert de cadre indépendant pour des échanges entre politiciens et experts, qui participent de façon ouverte et constructive à des discussions, et parfois même à des débats plutôt controversés, portant sur les thèmes actuels et futurs des politiques de sécurité internationales.
 
Étant organisée par une fondation privée, la conférence n’est pas un événement gouvernemental. Elle ne sert qu’à la discussion et aucun engagement entre les États n’y est pris. Parmi les participants on trouve à présent non seulement des chefs d’État et des généraux, mais aussi des présidents de grandes entreprises, des lobbyistes en droits humains ou en environnement, ou encore d’autres représentants majeurs de la société civile.
 
La MSC se tient depuis 2008 au Hotel Bayerischer Hof, en plein cœur de Munich – la zone qui l’entoure est fermée à la circulation pour le temps que dure la conférence. Celle-ci est présidée depuis 2008 par le diplomate allemand Wolfgang Ischinger.
 
Lors de la conférence de 2008, un soldat de l’armée canadienne, blessé lors d’une mission internationale de maintien de la paix, a été décoré de la « médaille de la Paix par le dialogue », en représentant symbolique de tous les soldats qui risquent leur vie pour le maintien de la paix.