Head-Image

Saviez-vous que...



Le diable dans la cathédrale munichoise



Le « Teufelstritt » de la Frauenkirche (photo: www.wikipedia.org)

La cathédrale Notre-Dame (Frauenkirche) de Munich, un des symboles de la ville avec ses deux tours aux sommets arrondis, accueille les visiteurs d'une étrange façon : avec une empreinte du pied du diable. L’empreinte noire ou « pied du diable » (Teufelstritt), comme on l'appelle, est une trace de botte avec un éperon au talon et se trouve dans l’entrée de l’église.

La légende raconte que l’architecte Jörg von Halsbach, qui a bâti la cathédrale en 20 ans seulement, avait conclu un pacte avec le diable pour terminer la construction plus vite. Comme récompense le diable recevrait l’âme des premières personnes entrant à l’église. 

Mais une fois l’édifice terminé en 1488, lorsque le diable lui-même voulut entrer, l’architecte lui reprocha d’avoir été un piètre conseiller puisque la cathédrale n’avait pas de fenêtres -- et refusa de livrer le "paiement" convenu. Effectivement le diable se trouvait au seul endroit de l’église d’où on ne peut pas voir les fenêtres. En colère, il frappa le seuil de son pied… et y laissa son empreinte.

Et encore aujourd’hui, les vents qui soufflent presque toujours autour de la Frauenkirche – on en dit qu'ils sont soufflés par le diable en personne...