Head-Image

Saviez-vous que...



Nymphenburg : manufacture royale de porcelaine à Munich



Le château de Nymphenburg (c) Bayerische Schlösserverwaltung

Le château de Nymphenburg, à Munich, une ancienne résidence d’été des Wittelsbach, abrite la manufacture de porcelaine du même nom, dont l’histoire est étroitement liée à celle de l’État de Bavière.

En 1745, afin d’assainir les finances royales, le duc Maximilien III. Joseph ordonne la création d’une manufacture royale de porcelaine. Aujourd’hui encore, c’est l’eau du canal de Nymphenburg qui alimente les machines et la production de porcelaine. Les techniques manuelles de fabrication, transmises sur des générations, sont ce qui confère son exceptionnelle qualité à la porcelaine de Nymphenburg. Chaque pièce porte d’ailleurs le blason à losanges de la Bavière.

Une particularité de la porcelaine de Nymphenburg est que la manufacture ne dispose pas de département de design, mais préfère, depuis toujours, travailler avec des artistes de renommée internationale comme Christian Lacroix, Vivienne Westwood, Ted Mueling ou Konstantin Grcic. Sa devise est d'ailleurs "Avant-garde depuis 1747".

Depuis plus de 270 ans, la clientèle de la manufacture royale se compose de familles de la haute noblesse internationale, d’ambassades, d’églises et de palais aussi bien en Bavière qu’ailleurs dans le monde. Nymphenburg est d’ailleurs représenté dans les collections de design de plusieurs des musées internationaux les plus prestigieux – au MoMA à New York, au Stedelijk Museum d’Amsterdam, à la Fondation natioanle de Paris, au Musée des Beaux-Arts de Vienne ou encore à la Pinakothek der Moderne de Munich.

La manufacture se visite aujourd'hui comme un musée, sur réservation (visite guidée). Le parc du château de Nymphenburg, accessible par les transports en commun depuis le centre-ville de Munich, est par ailleurs un très agréable lieu d'excursion.

www.nymphenburg.com
www.schloss-nymphenburg.de