Faits & Chiffres

Population, localisation & infrastructure

Avec un PIB de 1.989 milliards US$ (2018), le Canada est la 11e puissance économique mondiale. Un peu plus de 37 millions d’habitants peuplent sa surface de 9.9 millions de kilomètres carrés, qui en fait le second plus grand pays du monde – et l’un des moins densément peuplés. Environ 1 million d’habitants du Canada s’identifient comme Premières Nations ou Métis. 

Les langues officielles du Canada sont l’anglais et le français, mais celui-ci est parlé par des minorités seulement, abstraction faite du Québec.

Les plus grandes villes sont Toronto (2.8 millions d’habitants), Montréal (1.7 millions) et Calgary (1.2 millions). La capitale fédérale, Ottawa, accueille tout près de 950,000 résidents et Vancouver, un peu moins de 650,000.

Avec cinq fuseaux horaires d’une côte à l’autre, les transports aériens nationaux revêtent une importance particulière. L’aéroport le plus achalandé est celui de Toronto, qui offre et accueil des vols vers une multitude de villes internationales.

Système politique


Le Canada est divisé en 13 provinces et territoires. Le système politique est celui d’une fédération fonctionnant sur le principe de la démocratie parlementaire, basée sur la monarchie parlementaire de Westminster. Le chef de l’État est le souverain d’Angleterre. 
Le système fédéral canadien octroie de vastes compétences aux provinces et territoires : la santé, l’éducation, la culture et l’exploitation des ressources naturelles par exemple. Chacune a également une part de souveraineté fiscale. La majorité des provinces applique une taxe provinciale – en plus de la taxe fédérale – sur les produits et services, perçoit des impôts sur le revenu, et maintient des monopoles pour le jeu et l’alcool.
La juridiction diffère d’une province à l’autre. Le système judiciaire du Québec est basé sur le Code civil français, tandis que les provinces anglophones ont adopté le Common Law britannique. Le Code criminel, par contre, est un corpus qui s’applique à la grandeur de la fédération. Dans le droit du travail, certaines décisions sont basées sur la loi canadienne, d’autres sur les lois provinciales ou territoriales. 

La recherche & développement

La production en recherche fondamentale canadienne (publication d’articles scientifiques) augmente de façon stable depuis le tournant du 21e siècle, à un rythme légèrement supérieur à la moyenne de l’OCDE. Le Conseil national de recherches du Canada (CNRC), premier organisme de R&D du pays, est un leader dans la recherche scientifique et technique, dans la diffusion de technologies et de l’information. Avec des  bureaux dans presque toutes les grandes villes du pays, il oriente son travail sur les besoins du marché ce qui permet d’améliorer la réponse aux problèmes et d’améliorer la vie des gens, dans tous les domaines que touche la recherche. En 2015, c’était 1.6% du PIB qui était investi en R&D (en baisse par rapport à 1.9% en 2006).

La R&D est également menée dans des universités de calibre mondial, dont les plus importantes sont regroupées dans le U15 Group of Canadian Research Universities (communément appelé U15). Ses institutions membres réalisent 80% de la recherche compétitive au Canada et contribuent pour plus de 36 milliards de dollars à l’économie canadienne chaque année. Des initiatives telles que MITACS aident par ailleurs à construire des ponts entre les univers académiques, l’industrie, et l’international, en accueillant des étudiants étrangers ou en offrant des bourses à des étudiants canadiens pour parfaire leur spécialité à l’étranger.
 

© Représentation de l’État de Bavière à Montréal Contact |  Protection des données personnelles |  Mentions légales |  Page d‘accueil
Zur Bayerischen Staatskanzlei