Galerie photos

Une splendide réception hier soir après le concert exceptionnel de solistes de l'Orchestre d'État de Bavière sous la direction de Maestro Kent Nagano à Montréal

Le groupe de solistes et Maestro Nagano

Les solistes étaient souriants et détendus après une remarquable performance hier soir à la Maison symphonique, le nouvel écrin de l’Orchestre symphonique de Montréal, où ils offraient un programme tout orienté autour du « Sprechstimme ». Leur formation de chambre a d’abord interprété des Mélodrames du XIXe siècle (Wagner, Liszt, Schumann), puis le « Pierrot Lunaire » d’Arnold Schönberg sous la direction de Maestro Nagano. Ce dernier avait pris la peine de mettre les morceaux en contexte historique et musical auparavant, pour le plus grand intérêt et plaisir de l’audience. Dans l’ordre habituel : Massimiliano Murrali (piano), Annegeer Stumphius (soprano), Peter Wöpke (violoncelle), Kent Nagano (direction), Arben Spahiu (violon et alto), Katharina Kutnewsky (flûte, flûte alto et piccolo) et Jürgen Key (clarinette et clarinette basse). – Photo © Représentation de l’État de Bavière au Québec